Citations – Histoire

 

« Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit, parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures. »

Jules Ferry, Président du conseil des ministres et Ministre de l’instruction publique
Discours à la chambre des députés, 28 juillet 1885.

__________

 

« Les mangeurs d’ail, d’huile et de figues rappelaient aux Croisés l’impureté du sang mauresque et juif, et le Languedoc leur semblait une autre Judée. »

Jules Michelet, historien, professeur d’histoire au Collège de France, auteur de manuels scolaires
Histoire de France Tome troisième
Meline, Cans et Compagnie, 1840.

__________

 

« Qu’un sang impur abreuve nos sillons. »

Claude-Joseph Rouget dit de Lisle, officier, poète et dramaturge
La Marseillaise

__________

 

« La « Croisade des Albigeois » a été instigatrice du génocide en occident. »

Mark Gregory Pegg, professeur d’histoire médiévale, Washington University
A Most Holy War
Oxford University Press, 2008.

__________

 

« […] Alger, Dakar, Saïgon, c’est encore Marseille. Toutes rivalisent avec elles de bruit infernal, de laideur, de poussière, de vols, de camelote, de typhus, de rats pesteux, de stupéfiants ; elles en imitent l’accent ignoble, la cuisine à l’ail et à l’huile, la pouillerie, les monopoles municipaux, les déserteurs, les nervi, les marlous corses, les cinémas obscènes, la démagogie méridionale et brachycéphale, les Levantins pourris, les « sidis » marchands de tapis et les lépreux sans nez. »

Paul Morand, écrivain, diplomate et académicien
A.O.F. de Paris à Tombouctou
Flammarion, 1932.

__________

 

« Et vous ne trouvez pas que le moment est venu de nous associer à notre tour, nous les vrais Gaulois, nous les gens d’ici, pour résister à cette nouvelle invasion de l’esprit latin. Et pourquoi ne fonderions-nous pas, nous, l’école des Racistes. […] Oui, l’école des Racistes, qui combattrait tout ce qui n’est pas dans le génie de notre race, toutes ces influences étrangères qui ont dénaturé notre littérature, l’influence russe, l’influence allemande, l’influence anglaise, mais surtout celle qui nous a le mieux pénétrés, l’influence méridionale représentée aujourd’hui par les Romans, les Cigaliers et les Félibres ! »

Gaston Méry, journaliste, écrivain
Jean Révolte (le Méridional, voilà l’ennemi!)
Dentu, Paris, 1892.

__________

 

« L’erreur historique est un facteur essentiel de la création d’une nation. »
« Toute conscience gauloise avait péri dès le IIe siècle de notre ère. »

Ernest Renan, philologue, historien
Qu’est-ce qu’une nation ?
Conférence en Sorbonne, 11 mars 1882.

__________

 

« Les Wisigoths font partie de ces peuples totalement occultés par l’histoire car leur existence ne cadre pas avec le point de vue officiel. »

Georges Labouysse, historien, écrivain
L’Histoire de France, l’imposture
Éditions IEO, 2007.

__________

 

« Effacement des Wisigoths au bénéfice des Francs, effacement de la Croisade des Albigeois, Guerre de Cent ans sans autres références qu’anglaises et françaises, effacement de toutes révoltes régionales… Encore aujourd’hui, une certaine incrédulité règne à propos de l’histoire de l’espace occitan. »

Thierry Offre, écrivain, producteur télé
Article sur le site du PEN International, septembre 2012.

__________

 

« Philippe Auguste 1165-1223, Roi de France. »
« Richard Cœur-de-Lion 1157-1199, Duc d’Aquitaine, Roi d’Angleterre. »

Encyclopédie Larousse 2016.

__________

 

« Richard Cœur-de-Lion est aussi un poète et un écrivain célèbre à son époque, notamment pour ses compositions en occitan, sa langue maternelle. »

Jean Flori, historien médiéviste, directeur de recherche au CNRS
Richard Coeur de Lion, le Roi-Chevalier
Payot&Rivages, 1999.

__________

 

« […] Richard Cœur-de-Lion, héros de l’histoire anglaise, tout ce qu’il y a de plus français. »

Lauren Bastide, chroniqueuse
Le Grand Journal
Canal +, 9 septembre 2015.

__________

 

« Depuis  la  guerre  des  Albigeois jusqu’à Louis XI, les Français du Nord, qui, dans le domaine de la culture, étaient  aussi  en  retard  sur  leurs voisins  du  Sud  que  les  Russes  sur  les  Polonais,  menèrent des guerres d’asservissement ininterrompues contre les Français du Sud, et finirent  par  soumettre  tout  le  pays. »

Friedrich Engels, philosophe
Article dans La nouvelle gazette rhénane, 3 septembre 1848.

__________

 

« En France, le fait de venir d’une province lointaine, surtout lorsqu’elle est située au sud de la Loire, confère un certain nombre de propriétés qui ne sont pas sans équivalent dans la situation coloniale. »

Pierre Bourdieu, sociologue
Pour une anthropologie réflexive
Seuil, 1992.

__________

 

« L’unité nationale serait alors moins le fruit d’une mobilisation collective des énergies, comme l’accréditait une certaine imagerie post-révolutionnaire, que l’effet d’un vaste et lent processus de colonisation intérieure. »

Marc Abélès, anthropologue, ethnologue, Directeur de recherche au CNRS
Article dans L’Homme, revue française d’anthropologie, 1984.

__________

 

« Cet ouvrage, devenu un classique, fait revivre un monde disparu, celui des ruralités particularistes, d’une vie quotidienne vouée à la répétition, de modes de vie routiniers scandés par d’innombrables rituels…»

Eugen Weber, historien
La Fin des terroirs. La modernisation de la France rurale, 1870-1914 (quatrième de couverture),
Arthème Fayard, 2011.

__________

 

« Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n’y a de place ni pour l’aventure humaine, ni pour l’idée de progrès. »

Nicolas Sarkozy, Président de la République française
Allocution prononcée à l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, 26 juillet 2007.

__________